Toit en Polycarbonate : caractéristiques, prix, avantages (2024)

Carrousel de photos représentant des toits en polycarbonate et des couvreurs posant des plaques de polycarbonate sur un toit

Les toitures en polycarbonate, appréciées pour leur légèreté, leur résistance aux impacts et leur capacité à laisser passer la lumière, sont souvent utilisées pour des structures telles que les toits de vérandas, les pergolas, les abris de jardin, les garages et les serres. Les plaques de polycarbonate assurent une bonne isolation thermique et sont économiques, et représente une bonne alternative au verre, au fibrociment ou au bac acier.

Les panneaux de polycarbonate existent en plusieurs finitions : transparents, nervurées ou opaques, et sont traitées pour résister aux UV et ne pas jaunir. Et il existe principalement deux types de toitures en polycarbonate : alvéolaire et ondulé, chacune ayant ses propres avantages.

 

 

  • Idéale pour son poids léger et sa résistance aux impacts. Il est beaucoup plus résistant que le verre.
  • Permet une excellente transmission de la lumière.
  • Convient pour les vérandas, pergolas, abris de jardin, garages, serres.
  • Existe en transparent, nervuré, opaque, et traité contre les UV.
  • Offre une isolation efficace.
  • Alternative moins coûteuse que le verre, fibrociment ou bac acier.
  • Il existe plusieurs types de plaques polycarbonate : Alvéolaire, ondulé, nervuré, compact.
  • La pose et l’installation sont accessibles aux bricoleurs expérimentés.
  • Il nécessite peu d’entretien.
  • Isolation phonique faible, dilatation thermique à considérer, sa durée de vie peut être limitée sans isolation supplémentaire.

Qu’est-ce qu’une toiture en polycarbonate ?

Une toiture en polycarbonate est un type de couverture qui se compose de panneaux ou de plaques en polycarbonate, qui est un matériau plastique robuste et léger. Ces panneaux sont souvent transparents ou translucides, permettant le passage de la lumière tout en assurant une protection contre les intempéries.

Le polycarbonate est fréquemment utilisé pour la réalisation de cloisons extérieures, des vérandas et des pergolas, ainsi que dans la construction de structures annexes comme les garages. Cependant, il convient de noter que le polycarbonate n’est généralement pas recommandé pour les toitures principales des habitations.

En effet, bien que le polycarbonate soit un excellent choix pour des structures telles que les vérandas ou les pergolas, il ne fournit pas l’isolation nécessaire pour être utilisé comme matériau principal de couverture dans les espaces de vie permanents.

Les plaques de polycarbonate ou de PVC représentent une solution à la fois pratique et économique pour la couverture de toitures secondaires. Ce matériau se distingue par sa facilité de manipulation et son coût abordable, tout en offrant des modèles de transparence et de couleurs variées. Il sert d’alternative intéressante au verre, au fibrociment ou encore aux tôles d’acier, particulièrement pour les toitures de serres, d’abris de jardin, de garages, et autres constructions similaires.

Grâce à ses propriétés uniques, il peut répondre à divers besoins en matière de toiture, tout en ayant ses limites en termes d’isolation thermique pour les habitations principales.

Les différents types de matériau polycarbonate pour la toiture

Le polycarbonate pour les toitures a plusieurs déclinaisons, lui permettant de s’adapté aux différents types de toitures et d’avoir différents aspects visuels. Voici donc un aperçu des types de toitures en polycarbonate :

 

Polycarbonate Alvéolaire pour toiture

Types de plaques polycarbonate alvéolaire

Souvent utilisé pour les toitures de vérandas ou de pergolas, le polycarbonate alvéolaire se décline en plusieurs modèles. Les finitions transparentes assurent une excellente transmission lumineuse, tandis que les finitions opaques sont privilégiées dans les régions ensoleillées pour créer des espaces ombragés. Il existe aussi une finition réfléchissante dorée anti-chaleur, idéale pour les toitures orientées plein sud.

Le polycarbonate alvéolaire pour toiture se présente sous forme de plaques ou de panneaux, disponibles en diverses épaisseurs (10, 16, 32 et 55 mm), la plus commune étant de 16 mm. Il est particulièrement apprécié pour sa facilité d’installation et sa capacité à laisser passer la lumière tout en étant robuste. 

 

 

Polycarbonate Nervuré pour toiture

Plaque polycarbonate nervurée

Compatible avec les toitures en bac acier ou en panneaux sandwich, le polycarbonate nervuré est très résistant et bénéficie d’une garantie de 10 ans. Il est possible d’améliorer son isolation en y ajoutant une couche de polycarbonate alvéolaire par thermocollage, qui consiste à coller une plaque de polycarbonate alvéolaire sur le dessous du polycarbonate nervuré. En fonction des besoins, l’épaisseur de la plaque collée peut être de 32 ou 55 mm.

 

 

Polycarbonate Ondulé pour toiture

Plaque polycarbonate ondulée

Le polycarbonate ondulé pour toiture est une solution économique et facile d’installation, qui garantit une excellente transmission lumineuse (allant jusqu’à 90%) et une bonne résistance aux impacts. Pratiquement incassable, les plaques polycarbonates ondulées se présentent sous différentes épaisseurs (allant de 0,8 mm à 2 mm). Avec leur aspect plus basique de tôle ondulée en plastique, elles sont moins fréquemment utilisées dans les projets de construction et de rénovation que les plaques polycarbonates alvéolaires lisses.

 

 

Polycarbonate Compact pour toiture

Plaque polycarbonate compact

Le polycarbonate compact peut être utilisé en vitrage de toiture, vitrage organique, écran de protection et pour d’autres utilisations également. Il a une résistance d’environ 200 fois supérieure à celle du verre et sa transparence est similaire à ce dernier (verre), d’où son surnom de « vitrage organique ». Il est d’ailleurs souvent choisi pour les vitrines de magasins.

Le polycarbonate compact est de plus en plus utilisé, car ses plaques ont la particularité d’assurer une transmission lumineuse maximale en raison de sa transparence comparable à celle du verre, et d’être très légère.

Il se présente sous forme de plaques disponibles en diverses épaisseurs (allant de 2 à 10 mm).

Avantages et inconvénients du toit en polycarbonate

Le polycarbonate est un matériau polyvalent qui répond à divers besoins de toiture.

✅ Avantages :

  • Sa légèreté : Il est beaucoup plus léger que des matériaux comme le verre ou le métal, ce qui facilite son installation et réduit la charge sur la structure porteuse. Il est aussi compatible avec des structures légères en aluminium ou en PVC
  • Sa résistance : Il offre une bonne résistance aux chocs, ce qui est particulièrement vrai pour le polycarbonate alvéolaire.
  • Sa facilité de manipulation : Il se découpe facilement et sa pose est relativement simple.
  • Sa facilité d’entretien : Nettoyage pratique au jet d’eau.
  • Son étanchéité : Il fournit une excellente étanchéité, ce qui est essentiel pour une toiture.
  • Sa transparence : Il permet le passage de la lumière tout en restant opaque.
  • Son prix abordable : Comparé à d’autres matériaux de couverture, le polycarbonate est économique.

 

🛑 Inconvénients :

  • Isolation thermique : Le polycarbonate n’est pas le meilleur isolant thermique, ce qui le rend moins adapté pour les habitations principales. Il nécessite donc une couche supplémentaire d’isolant pour une efficacité thermique optimale.
  • Dilatation : Il se dilate sous l’effet de la chaleur, ce qui doit être pris en compte lors de la pose et de l’installation.
  • Bruit : Il a une isolation phonique faible. Sous la pluie ou la grêle, il peut produire un bruit raisonnant, ce qui peut être gênant pour certains environnements.

 

📶 Prix de la toiture polycarbonate au m²

Le coût des matériaux et de la pose peut varier en fonction de l’épaisseur et du type de polycarbonate. Voici un aperçu des prix moyens des plaques de polycarbonate alvéolaire et ondulé.

Tableau comparatif des prix moyens du POLYCARBONATE ALVÉOLAIRE
Épaisseur Prix Prix avec Pose comprise
4 mm Entre 10 et 12 € / m² Entre 36 et 55 € / m²
6 mm Entre 15 et 40 € / m² Entre 40 et 60 € / m²
10 mm Entre 15 et 45 € / m² Entre 45 et 70 € / m²
16 mm Entre 15 et 55 € / m² Entre 48 et 80 € / m²
32 mm Entre 35 et 55 € / m² Entre 50 et 150 € / m²

 

Tableau comparatif des prix moyens du POLYCARBONATE ONDULÉ
Épaisseur Prix Prix avec Pose comprise
4 mm Entre 3 et 20 € / m² Entre 33 et 50 € / m²
6 mm Entre 5 et 20 € / m² Entre 36 et 55 € / m²
10 mm Entre 10 et 30 € / m² Entre 40 et 60 € / m²
16 mm Entre 10 et 40 € / m² Entre 43 et 70 € / m²
32 mm Entre 20 et 80 € / m² Entre 50 et 110 € / m²

🛠️ Poser une toiture en polycarbonate : Étapes à suivre

Les plaques de polycarbonate ont l’avantage d’être légères et faciles à découper et à percer, rendant l’installation sur des petites constructions plutôt simple pour des bricoleurs expérimentés.

Voici un guide technique qui explique les étapes à suivre pour poser une toiture en polycarbonate de manière efficace et sécurisée.

Vous aurez besoin des outils suivants :

  • Visseuse, Perceuse, Disqueuse
  • Marteau, Tournevis
  • Mètre, Niveau, Crayon

Étape 1 : Conception et mesure

La première phase consiste à mesurer les dimensions de la toiture et à déterminer la pente nécessaire pour l’évacuation des eaux pluviales. Une pente de 10 cm par mètre est recommandée. Prenez également en compte la dilatation des plaques sous l’effet de la chaleur

Étape 2 : Construction ou vérification de l’ossature 

L’étape suivante requiert la vérification ou la construction de l’ossature, qui doit être capable de supporter le poids des plaques de polycarbonate et de résister aux conditions climatiques.

Étape 3 : Pose des plaques de polycarbonate

Lors du montage des plaques de polycarbonate, l’installation s’effectue en partant du bas de la toiture et en progressant vers le haut, en veillant à ce que chaque élément soit correctement emboîté et fixé.

Étape 4 : Fixation des plaques

Les plaques sont ensuite fixées à l’ossature à l’aide de vis adaptées. Il est important de ne pas trop serrer pour permettre la dilatation thermique du matériau.

Étape 5 : Finitions

L’étape suivante consiste à installer des profils d’obturation pour protéger les extrémités des plaques et empêcher toute infiltration d’eau ou de poussières.

Étape 6 : Vérification

Une fois l’installation terminée, une vérification complète est nécessaire pour s’assurer de l’absence de fuites et de la solidité de l’ensemble des plaques et de leur fixation.

Entretien

Le polycarbonate est un matériau nécessitant peu d’entretien. Un nettoyage régulier à l’eau suffit pour maintenir sa transparence et ses propriétés isolantes.

 

En suivant ces étapes, vous pourrez installer une toiture en polycarbonate qui allie durabilité et performance. Il est toujours conseillé de consulter un professionnel pour des conseils personnalisé ou spécifique au projet.

Conclusion

Les toitures en polycarbonate sont une solution de couverture qui allie performance et économie. Avec leur résistance aux impacts et leur légèreté, elles se révèlent être un choix judicieux pour diverses structures extérieures. La capacité de ces toitures à diffuser la lumière naturelle tout en offrant une protection efficace contre les intempéries, les rend particulièrement intéressantes pour les vérandas, pergolas, toits de garages et autres constructions annexes.

Disponibles en plusieurs finitions et traitées pour résister aux UV, elles promettent durabilité, efficacité et un aspect visuel apprécié. Bien qu’elles ne soient pas l’option privilégiée pour les toitures principales des habitations, leur utilisation en tant que couverture secondaire fournit une alternative pratique et économique aux matériaux traditionnels. Le polycarbonate se positionne ainsi comme un matériau de choix pour les projets de construction et de rénovation modernes.

❓FAQ

Quelle est la durée de vie d’une toiture en polycarbonate ?

La durée de vie d’une toiture en polycarbonate peut atteindre 25 à 30 ans si la qualité du matériau est bonne.

Le polycarbonate est-il adapté à tous les types de toits ? 

Non, le polycarbonate est principalement adapté à divers types de toits, tels que les vérandas, pergolas, garages, abris de jardins, y compris les carports et les serres. Il peut être aussi cintré pour des toits arrondis jusqu’à une certaine épaisseur.

Peut-on installer des panneaux en polycarbonate comme bardage ?

Oui, les panneaux en polycarbonate peuvent être utilisés comme bardage. Ils sont durables, légers et faciles à poser, offrant une solution économique pour le bardage.

Comment entretenir une toiture en polycarbonate ?

  1. Nettoyez avec une solution d’eau tiède savonneuse et une éponge non abrasive ou un chiffon en microfibres.
  2. Rincez avec de l’eau.

Évitez les produits nettoyants agressifs comme l’acétone.

Quelle est la différence entre le polycarbonate alvéolaire et ondulé ?

Le polycarbonate alvéolaire est plus esthétique et résistant que l’ondulé. L’ondulé lui, a l’aspect de tôle ondulée en plastique.

Quelle est la différence entre le polycarbonate alvéolaire et nervuré ?

Les plaques en polycarbonate alvéolaire nervuré filtrent mieux la lumière du soleil et empêchent l’éblouissement, tandis que l’alvéolaire standard permet une transmission lumineuse plus directe.

Quelle est la différence entre le polycarbonate alvéolaire et compact ?

Le polycarbonate alvéolaire fournit une meilleure isolation thermique et une diffusion de lumière homogène. Tandis que le polycarbonate compact est plus résistant, totalement transparent et ressemble plus au verre. Ce dernier est plus souvent utilisé pour des structures nécessitant une clarté maximale, comme les vitrages.

 

Le polycarbonate : en savoir plus

Le polycarbonate : en image 

Lire Aussi :

Logo ARS et logo Qualibat RGE

ARS Lille
Zone d’activités London Park
60 rue de Londres N°14
59000 Lille

03.20.95.25.73 contact@ars-toiture.fr

Services

  • Couverture
  • Zinguerie
  • Charpente
  • Rénovation
  • Extension
  • Réfection
  • Étanchéité
  • Bardage
  • Bac Acier
  • Isolation
  • Fenêtres
  • EPDM
  • Gouttière/Chéneau